Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 18 décembre 2018

By | 19/12/2018

Affaire n°1 : Cette séance débute par un bilan des actions effectuées dans le cadre du contrat « Enfance-Jeunesse » opéré par l’association LEC qui gère les temps périscolaires. Vous pouvez écouter la présentation en cliquant ici.

Affaire n°2 : Approbation des tarifs du séjour hiver – 2019, organisé par le LEC du 4 au 8 mars à Suc-et-Sentenac. Les tarifs dépendent du quotient familial et s’étalent (en reste à charge pour la famille) de 140 à 315 € (voté à l’unanimité)

Affaire n°3 : Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, sujétions et expertise de l’engagement professionnel (RIFSEEP) : le montant annuel des indemnités est augmenté en prévision de l’ajout de missions ou fonctions aux agents. Par exemple un cadre A verra son indemnité maximale passer de 5300 à 6600 €, un cadre B de 2400 à 4800 €, etc… (voté à l’unanimité)

Affaire n°4 : Recrutements, en cas de nécessité, d’agents contractuels pour assurer le remplacement d’agents momentanément absents ou pour besoins temporaires (voté à l’unanimité)

Affaire n°5 : Finances – autorisation d’engager, de liquider et de mandater des dépenses d’investissement avant le vote du budget primitif pour 2019. L’autorisation maximale de 25% du budget 2018 est de 63923,21 € (voté à l’unanimité)

Informations et Questions diverses :

  1. Madame le Maire évoque le nouveau marché de la gestion et l’assainissement de l’eau potable au niveau de Toulouse Métropole. Le marché est attribué à Veolia et Suez et a pour conséquence une baisse notable du prix du m3 qui va passer de 4,83 € à 2,91 €… Quelle que soient les raisons de cette diminution, on a le sentiment de s’être fait… ponctionner jusqu’ici !
  2. Sabine Boutemy interroge Madame le Maire sur les nouvelles modalités de collecte des déchets pour 2019. En effet, les seules informations dont disposent les Drémiloises et les Drémilois sont celles que les abonnés à la newsletter municipale ont pu lire en début décembre. Ce sujet mérite un développement que vous pouvez lire en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.