Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 4 juin 2018

By | 05/06/2018

Cette séance particulière débute par une présentation, effectuée par un représentant de Tisséo, de la proposition de déploiement de nouvelles lignes régulières. A quelques détails près, les arguments détaillés lors de la réunion publique qui s’est tenue à Flourens le 24 mai dernier, ont été repris (lire l’article). Le public est relativement nombreux (environ 50 personnes ?) et les mêmes remarques sont portées, dont :

  • l’oubli des liaisons transversales qui faisaient aussi la force du TAD actuel
  • l’oubli de liaison vers Fonsegrives et au-delà vers Labège
  • la non-prise en compte du samedi dans les plages d’heures-pleines
  • la trop faible fréquence du TAD en soirée (1 par heure de 21h30 jusqu’à 00h30 seulement – merci pour le commentaire correctif !)
  • le manque de vision sur l’inter-modalité

Concernant notre commune, les arrêts du TAD à la Z.A., au Chêne vert et au Côteau de France seraient supprimés. Nous pensons que supprimer l’arrêt de la Z.A. n’est pas judicieux. Il est déjà bien difficile de se rendre à la Z.A. autrement qu’en voiture ! Le représentant de Tisséo fait remarquer que l’arrêt de Montségur n’est pas aux normes de sécurité : pourquoi ne pas le supprimer alors qu’il est situé à 100 mètres du départ (arrêt du stade) ?

L’intégralité de la présentation ainsi que les interventions du public ont été enregistrées et peuvent être écoutées ici.

Après la présentation du projet effectuée par le représentant de Tisséo, les affaires soumises à cette séance du conseil municipal ont été votées :

Affaire n°1 :  création de poste dans le cadre d’un avancement de grade : un poste d’adjoint technique principal de 1ère classe à temps complet est créé (voté à l’unanimité)

Affaire n°2 : gratification d’un stage en formation professionnelle continue : un montant forfaitaire de 3,75 € par heure sera versé pour les stagiaires en formation professionnelle pour les durées de stage inférieures ou égales à 2 mois (voté à l’unanimité)

Affaire n°3 : adhésion à l’assistance à maitrise d’ouvrage pour la mise en conformité avec la « RGPD » : convention de groupement de commande entre la ville de Toulouse, Toulouse Métropole et les communes membres de Toulouse Métropole (voté à l’unanimité)

Affaire n°4 : convention de partenariat « Opération Partir en Livre – Edition 2018 ». L’objectif est de promouvoir la pratique de la lecture auprès de tous les publics, notamment les plus jeunes et les familles éloignées de la culture. Les actions consistent à mettre en place des espaces de lecture en plein air et en bibliothèque, d’animations et d’action autour du livre de littérature sur les lieux de loisirs et vacances fréquentés par les habitants et de promouvoir une sélection de livres jeunesse par les bibliothèques associées (voté à l’unanimité)

Affaire n°5 : indemnité pour le gardiennage des églises communales : le montant est fixé à 479,86 € (voté à l’unanimité)

Affaire n°6 : indemnité de conseil allouée au Trésorier de Balma : le montant à allouer s’élève à 547,30 € (une abstention)

Affaire n°7 : dérogation au repos dominical dans le commerce de détail pour 2019 (!) . Toulouse Métropole propose une harmonisation sur le territoire des dates concernant les 12 dimanches par an qui permettent aux commerces une ouverture dominicale. Ces dimanches seront les 13 janvier, 30 juin, 1er septembre, 1er, 8, 15 et 22 décembre (voté à l’unanimité)

Questions diverses :

  • une réunion de concertation amiable est prévue avec la municipalité de Flourens qui n’a pas reconduit sa participation à l’entretien du stage Emile Marchal
  • pour des raisons de coûts (trop élevés), il n’y aura pas de borne électrique de recharge de véhicule sur le parking près de la pharmacie
  • le 15/08, débute la période de « gel commercial » de la fibre optique déployée par SFR. Il s’agit d’un délai de prévenance qui permet aux autres opérateurs de préparer leurs offres commerciales afin de permettre – au bout des 3 mois – de proposer leurs offres concurrentes. Cette fibre optique couvre 70% des logements de Drémil-Lafage. Le déploiement de la fibre se poursuit pour couvrir les « épars »

2 commentaires pour “Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 4 juin 2018

  1. Thib

    Bonjour,
    Je voudrais juste apporter une précision sur les fréquences du TAD en soirée : c’est un par heure jusqu’à minuit trente donc 21h30 / 22h30 / 23h30 / 00h30 (23h30 n’est pas le dernier)

    Merci de le corriger dans l’article et bonne journée !

  2. Macario

    Merci pour ces informations et pour votre veille sur le sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.