Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 5 mars 2019

By | 07/03/2019

Tout d’abord, je tiens à signaler qu’une mauvaise manipulation de notre part n’a pas permis de réaliser l’enregistrement audio de cette séance. Un compte-rendu plus fidèle pourra donc être consulté en lisant le compte-rendu officiel publié par la mairie.

Cette séance a été principalement constituée par le vote de demandes de subvention pour :

  • des travaux d’extension du colombarium (ajout de 18 cavurnes supplémentaires)
  • l’acquisition de mobilier scolaire pour la classe ULIS de l’école élémentaire
  • l’acquisition de mobilier complémentaire pour la bibliothèque
  • l’installation d’un système d’ouverture à distance des portes et déplacement d’un vidéophone à l’école élémentaire
  • le remplacement du véhicule de service du policier municipal
  • le renouvellement partiel du matériel informatique (2 ordinateurs) et du matériel de vidéo-projection (installation fixe dans la salle du conseil municipal) (nous avons trouvé l’estimation budgétaire beaucoup trop élevées)
  • le remplacement des climatiseurs réversibles au sein des bâtiments communaux
  • la création d’un espace pour les containers d’ordures ménagères situés près de la salle des fêtes (l’accès à ces containers sera ainsi limité aux usagers de la salle des fêtes)
  • la mise en accessibilité des cheminements extérieurs pour accès à l’aide de jeux

Le conseil a aussi voté pour le lancement de la procédure de consultation pour la confection et la livraison de repas en liaison froide aux restaurants scolaires.

Seule l’affaire concernant l’élaboration du PLUi-H de Toulouse Métropole a fait l’objet de questions et d’échanges verbaux.

Nous apprenons alors que le projet d’EHPAD porté par Mme le Maire sur la parcelle située chemin de Chastel est abandonné. Mme le Maire explique que ce type de projet n’est plus subventionné par les collectivités locales… ce que nous savions depuis 2012 ! (nous avions aussi toujours soutenu que cet emplacement était situé trop loin du centre du village pour y accueillir des personnes âgées). Nous avons donc échangé le terrain de « Canton » avec une autre parcelle… pour rien, si ce n’est que nous avons dépensé quelques milliers d’Euros pour réaliser cette opération !

Le terrain situé chemin de Chastel est maintenant destiné à recevoir environ 25 logements. 15 logements pour seniors seront réalisés sur le secteur de Lamothe.

Nous apprenons aussi que le terrain situé face au lotissement du « Pastelier » considéré actuellement comme un « espace boisé classé » sera partiellement déclassé en vue de recevoir des nouveaux logements. L’espace boisé détruit serait compensé par un équivalent le long du chemin de Lafage (décidément, il y aura eu beaucoup d’arbres supprimés durant ces 2 dernières mandatures). On peut aussi se poser la question de l’opportunité de construire des logements sur un terrain si valloné…

Une fois la délibération présentée par Mme le Maire, une intervention de B.Vermersch a tourné au vinaigre : un dialogue de sourd s’est engagé entre lui-même, qui posait des questions, et Mme le Maire qui n’y répondait pas clairement. B.Vermersch a alors quitté la séance.

Cette délibération a été adopté à l’unanimité moins les voix de S.Boutemy et J.Delamarche qui se sont abstenus et B.Vermersch qui avait donc quitté les lieux.

La séance s’est achevée par le vote concernant le versement de l’indemnité de conseil allouée au Trésorier de Balma (adopté à l’unanimité moins la voix de J.Delamarche).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.