Nouvelles modalités pour la collecte des déchets en 2019

By | 19/12/2018

Les abonnés à la newsletter municipale ont découvert en début décembre que Toulouse Métropole harmoniserait, en juin 2019, l’organisation des collectes de déchets sur son territoire.

La newsletter donnait un lien vers le document informatif publié par Toulouse Métropole (cliquez ici pour obtenir ce document).

Dans un objectif d’optimisation, la métropole a édicté les nouvelles modalités suivantes :

  • fourniture de bacs roulants pour la collecte des emballages et papiers recyclables
  • collecte des ordures ménagères 1 fois par semaine
  • collecte des emballages et papiers 1 fois tous les 15 jours
  • fin de la collecte du verre au profit de la dépose dans des « récup’verre » disséminés dans la commune

Nous avons demandé des précisions à ce sujet lors de la séance du conseil municipal du 18 décembre 2018, en particulier, Madame Boutemy a posé les questions suivantes :

  1. où vont se trouver les containers collectifs (les « récup’verre ») ? (car n’oublions qu’ils sont source de nuisance sonore !)
  2. n’y-a-t-il pas un risque de voir les contenants en verre jetés avec les ordures ménagères ?
  3. la municipalité peut-elle impacter les décisions prises par la Métropole ?
  4. les nouvelles modalités de collecte vont-elles faire baisser les coûts de ramassage et donc nos factures ?

La réponse est surprenante : Madame le Maire nous annonce qu’il ne s’agit là que d’une proposition ! Il y aura encore 2 réunions avec la Métropole en début d’année 2019.

Nous nous étonnons de cette réponse : pourquoi glisser dans la newsletter un projet qui n’est pas définitif ? De plus, le document rédigé par les services de Toulouse Métropole semble être un document final : « …à partir de juin 2019, la collecte de vos déchets va évoluer…« .

Pourquoi les membres du conseil municipal en ont-ils été informés par la newsletter et non pas lors d’une séance du conseil municipal ?

En cette époque où les gens ne comprennent pas pourquoi taxes et impôts augmentent alors que les services publics régressent, nous avons demandé si la nouvelle organisation ferait baisser le coût de la collecte. Monsieur Vermersch nous a répondu clairement « non » car la collecte doit dégager une marge financière en vue d’investir dans de nouveaux équipements, en prévision de l’accroissement de la population.

Madame le Maire nous assure aussi que les emplacements des containers de récupération du verre seraient judicieusement placés.

Si tout a déjà été pensé, il ne s’agit donc pas d’un projet mais d’une prochaine réalité !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.